AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 nicky} when i met you in the summer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar

MY SUMMER PARADISE
◗ LIBRE EN RP ?: Hell yeah !
◗ THINGS TO DO:
◗ TES RPS:
VERRES : 107
DEPUIS LE : 02/07/2015
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: nicky} when i met you in the summer   Mar 21 Juil - 3:52


Encore une fois, je me fichais des éventuels regards curieux, voir envieux, qui s'étaient posés sur nous quand j'attirai à moi la belle fille à la chevelure féerique. Car oui, pas touche à Zoey, ce soir elle était mienne comme j'étais sienne. Il me hâtait de pouvoir me donner entièrement à elle, c'est pourquoi je l'embrassai hardiment avant de la supplier de m'emmener dans sa tente. Il me tardait de pouvoir la sentir autant contre moi qu'en moi, je n'étais pas le moindrement embarrassée d'être un peu plus pressée que je ne l'étais en boîte. Surtout quand la fille que je priais, me plaisait au point de faire naître des feux d'artifices dans mon estomac. Adieu les papillons au ventre, c'était dépassé...
Un sourire hébété se dessine sur mon visage, tellement je suis épatée par les quelques mots que me susurre Zoey de sa voix mielleuse, savourant au même moment ce que me faisaient ses mains en dessous de mon shirt. Ma peau brûlante était une preuve plus qu'évidente, sur le fait que je la voulais cette fille.

Et je n'allais pas mentir et dire que c'était la fille pour moi, ou encore sortir des lignes à l'eau de rose, mais Zoey me plaisait vraiment. Certes, j'ai été avec beaucoup de filles et de mecs aussi, mais j'ai appris à apprécier chez chacune de mes conquêtes les choses qui les distinguaient des précédentes. C'est pourquoi je ne pouvais pas nier que Zoey aussi était unique, non seulement elle avait parié sur mes préférences sexuelles et avait honnêtement gagné ce pari, mais elle avait aussi cette accent, cette voix que je ne saurai décrire et qui me faisait fondre, ce sourire de la curieuse aventurière et ses cheveux, évidemment. Je ne pouvais pas oublier sa chevelure colorée qui cascadait parfaitement sur son dos. Bref, tout cela pour vous dire qu'elle était éblouissante cette fille. Et si je l'avais assez taquiné au club, j'étais fière d'avouer que je venais de perdre mes moyens devant elle à la dernière minute. Pourtant, j'avais hâte d'être taquiné par elle.

Tout se qui suivit se passa rapidement, notamment le chemin dont je ne me rappelai même plus vers sa tente. Je ne me souvenais que du moment quand elle annonça que nous étions arrivées. Je m'étais empêchée de lui sauter dessus alors qu'elle l'ouvrait, mais je n'avais pas privé mon regard désireux de reluquer ses fesses pendant qu'elle semblait débarrasser l'espace, car en effet, avec moi comme partenaire, nous aurions besoin de l'espace que nous pouvions avoir. Mais la tente était mieux qu'un simple mobil-home, surtout que je réalisai que c'était déjà chaud à l'intérieur quand j'y entrai. "C'est douillet, c'est parfait ! " Dis-je en m'installant sur son matelas. Quand elle se retourna finalement vers moi, l'impact du sentiment de son regard me couvrant, me frappa soudainement plus fort. Ça devait être l'effet de l'étroitesse de la tente et l'intimité que ça inspirait. Je ris légèrement à sa remarque avant d'y répondre. "Alors couvre moi... " Je ne la quittai pas des yeux alors qu'elle me débarrassa de ce shirt qui m'avait semblé trop lourd et encombrant durant ces dernières minutes.

Mes mains posées sur le matelas, je répondis au baiser de ma déesse, et penchai ma tête en arrière quand ses lèvres se déplacèrent pour le malheur des miennes, mais heureusement pour le plaisir de mon cou, mon épaule et je ne sais où encore. Mon corps entier s'enflammait dès qu'elle touchait n'importe quelle partie. J'avais écarté mes cuisses, l'invitant à se servir comme je l'avais promis. "Le buffet...le buffet vient de commencer. " Annonçai-je difficilement, je n'arrivais pas à articuler avec ma respiration saccadée. Cependant, quelque chose me disait qu'elle ne comptait pas se servir tout de suite. Elle comptait me faire languir comme je l'avais fait au début, mais je ne le regrettais pas. Masochiste ? Qui ? Moi ? Je le sais, ce n'était pas la découverte du siècle...


Vegas crazy babe
apache.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

MY SUMMER PARADISE
◗ LIBRE EN RP ?: Yes
◗ THINGS TO DO:
◗ TES RPS:
VERRES : 171
DEPUIS LE : 02/07/2015
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: nicky} when i met you in the summer   Mar 21 Juil - 19:58

Cette fois, tout s’enchaînait et Nicky ne laissait plus de place à l’hésitation, elle savait ce qu’elle voulait et était plus qu’impatiente de l’obtenir. Et ce n’était certainement pas Zoey qui dirait le contraire, car même si elle était surprise par son audace, cela lui plaisait et elle ne pouvait pas rêver mieux que d’avoir cette bombe dans son lit, dont le désir émanait de tout son corps. Elle se hâta donc de l’amener à sa tente qui sembla lui convenir et elle en fut soulager. Certes, elles n’allaient pas avoir beaucoup de place, mais suffisamment pour faire leur affaire, et elles allaient pouvoir inaugurer le sexe sur matelas, de même que la tente. Ne la faisant pas attendre plus longtemps, elle déshabilla la jeune femme et la couvre comme elle le lui avait demandé : avec ses lèvres évidemment. Elle commença doucement pour la taquiner, avant de faire courir sa langue vers le petit paradis qu'était sa poitrine et cette fois ci, avec beaucoup plus d’entrain, elle qui n’attendait que ça depuis qu’elle l’avait vu et elle sentait que c’était aussi ce qu’espérait Nicky. Qui d’ailleurs, en demandait toujours plus, amusant la néerlandaise. « Oui et il est parfait… On en est qu’à l’entrée là, la suite arrive ma belle. » Tout en caresses et baisers, elle continua de découvrir son corps, avant de se redresser à contrecœur. « Il fait trop chaud ici ! » Elle lâche en riant. C’était vrai comme le prouvait la sueur sur son corps alors que la partie ne faisait que commencer, mais c’était aussi un prétexte pour se débarrasser de ses vêtements. Elle lança alors un sourire coquin à sa partenaire et lui retira son leggings avec sensualité, avant de se mettre elle-même en sous-vêtement, loin d’être aussi sexy que ceux de la blonde. Souriante, elle reprit sa place en faisant basculer Nicky pour se retrouver allongé sur elle, entre ses jambes. Elle lui mordilla doucement la lèvre avant d’échanger un baiser langoureux avec elle, tandis que sa main se frayait un chemin plein sud, allant la caresser à travers son dernier morceau de tissu. Lui chuchotant ensuite contre ses lèvres avec douceur. « T’es magnifique tu sais… »



color me in

Would things be easier if there was a right way. Honey there is no right way. And so I fall in love just a little every day with someone new. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

MY SUMMER PARADISE
◗ LIBRE EN RP ?: Hell yeah !
◗ THINGS TO DO:
◗ TES RPS:
VERRES : 107
DEPUIS LE : 02/07/2015
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: nicky} when i met you in the summer   Mer 22 Juil - 20:58


Depuis que l'on s'était rencontré, n'importe qui aurait pu remarquer qu'il y avait quelque chose entre nous deux. Cet éclat qui n'attendait plus qu'à être allumé, et après les sourires qui en disaient beaucoup sur nos intentions, le pari qui démolit cette barrière construite de doutes, une chose mena à une autre. Nous avions alors tenté de prolonger autant que possible ce temps qui nous séparait du but même de cette soirée. Parce qu'après tout, une partie de jambes l'air n'était rien d'exceptionnel, si ce n'était pas travaillé. Un peu comme un film...disons bollywood. Chaque année ils en produisaient des milliers, mais sont-ils tous travaillés de la même façon ? Non, car il y en a qu'on produit rapidement, et il y en a sur lesquels on fournit du temps, de la patience, une phase de préparations, de réflexion aussi, pour donner au final un rendu satisfaisant.
Je crois que vous avez pu saisir à ce stade là, à quoi servaient tous ces taquineries, tout simplement à nous faire languir mutuellement, afin d'augmenter le plaisir et se faire désirer l'une de l'autre.

C'est pourquoi j'étais plutôt du genre coup d'un soir que relation stable, j'aimais tester tout, goûter à tout, même si toutes mes soirées ne ressemblaient pas toutes forcément à celle que je vivais avec cette fille. J'étais chanceuse de l'avoir croisé finalement, on était sur la même longueur d'ondes. Zoey sachant exactement ce que je voulais d'elle, sans cesser pour autant de lancer ces sous-entendu qui m'excitaient. "Parfait, vous satisfaire est notre priorité après tout... " Murmurai-je entre deux gémissements. Peu de temps après, j'avais perdu mes vêtements qui me torturaient au vrai sens du terme, je n'en pouvais plus avec la chaleur que Zoey fit remarquer en riant d'ailleurs. Je l'accompagnai de mon rire avant de profiter de cette courte pause, pour lui voler un baiser. "C'est de ta faute qu'il fait si chaud, regarde ce que tu me fais... " Dis-je sans me détacher d'elle, d'un air faussement boudeur.
Puis Zoey ne tarda pas à perdre aussi ses vêtements, je tirai légèrement sur sa chevelure colorée pour parsemer son cou de baisers, avant de descendre et lui rendre la pareille. Pourtant, elle fut tout autant généreuse avec ses mains et ses lèvres qui faisaient des merveilles, elle me donna tout ce qu'elle avait. Elle me caressa, elle me fit pousser des cris, tout en me complimentant pour couronner le tout. "Toi aussi, tu es sublime Zoey... " Et je ne mentais pas pour lui faire plaisir, cette fille était une beauté que j'étais fière de n'avoir rien que pour moi ce soir.
La partie de plaisir dura des heures et des heures, probablement jusqu'à l'aube, jusqu'à épuisement du buffet...enfin, des deux buffets. On avait plutôt faim hier...Autant dire que la tente était très semblable à une bombe, qui explosa et réexplosa, tellement nous ne prenions pas beaucoup de pauses, par rapport au temps que nous passions à se faire plaisir.

Il faisait certainement jour quand je me réveillai, et si je ne me trompai pas il devait être midi ? Ça ne me surprendrait pas, vu qu'on ne s'était probablement endormie que vers l'aube. J'eus un sourire satisfait sur le visage, en sentant la tête de ma partenaire de crime sur mon épaule. Elle était encore endormie et j'étais heureuse de ne pas avoir trop bu hier, puisque je pouvais la regarder sans la tête martelée, mais surtout je pouvais me rappeler clairement de ce qui s'était passé entre nous. Que de bons souvenirs. Je passai alors ma main dans ses cheveux et parcourai son corps majestueusement nu du regard, il était encore plus beau sous la lumière du soleil qui éclairait le tissu de la tente colorée. Je laissai échapper un long soupire, ce qui je crois bien avait été responsable de l'avoir ôté aux bras de Morphée, puisque je sentis Zoey qui commença à s'agiter.


Vegas crazy babe
apache.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

MY SUMMER PARADISE
◗ LIBRE EN RP ?: Yes
◗ THINGS TO DO:
◗ TES RPS:
VERRES : 171
DEPUIS LE : 02/07/2015
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: nicky} when i met you in the summer   Ven 24 Juil - 12:09

Après d'autres plaisanteries qui mettèrent Zoey en appétit, celle-ci se jeta avec envie sur le buffet, qui le lui rendit très bien plus tard. La soirée se passa ensuite très vite, du moins, elle ne vit pas le temps passé tellement le moment était intense et qu’elle ne voulait pas qu’il se termine. Enfin elle pouvait profiter de l’incroyable corps de Nicky qui n’était qu’à elle et qu’elle pouvait parcourir à sa guise. Elle fit de son mieux pour donner du plaisir à la blonde, ce qui semblait fonctionner comme le prouvait les gémissements et la chaleur qui émanaient de la tente. En effet, les deux n’avaient pas été très discrète, mais en prenant son pied, les voisins sont bien la dernière chose à laquelle on pense et malheureusement pour eux, ils avaient dû les subir toute la nuit. Jusqu’à l’aube elles gardèrent leur rythme effréné et savourait jusqu’au dernier soupir, prête à faire de beaux rêves.

Elle ne tarda pas à se réveiller le matin venu, frissonnante aux caresses dans ses cheveux et en ouvrant les yeux elle découvrit la magnifique créature contre laquelle elle était blottit. Son parfum si délicieux parvint jusqu’à ses narines et elle sourit en se rappelant les évènements de la veille. « Je suis encore en train de rêver ? » Elle dit d’une voix encore endormie, suivit d’un petit rire. Oh non, elle était loin de l’avoir rêvé, tout était bien réel et elle n’en avait aucun doute, mais ce qui c’était passé durant cette nuit était bien au-delà de ses espérances. Elle en avait connue des filles, mais comme elle, jamais, c’était vraiment une soirée spéciale et unique dont elle regrettait déjà qu’elle soit finie. Un air béat sur son visage, elle se redressa un peu pour regarder sa partenaire aussi merveilleuse que quand elle l’avait quitté et lui sourit doucement en faisant délicatement glisser ses doigts sur son ventre en une douce caresse et en déposant quelques baisers sur son épaule. « Alors cette première nuit en tente ? » Elle lui demande, sous-entendant également ce qu’elle pensait de leur sport nocturne.



color me in

Would things be easier if there was a right way. Honey there is no right way. And so I fall in love just a little every day with someone new. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: nicky} when i met you in the summer   

Revenir en haut Aller en bas
 

nicky} when i met you in the summer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Une petite idee de qui est Larry Summer/Mondialisation.ca
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» DSC : De Summer à Constantinople.
» Summer Slam 2011
» L5R CCG 2010 Summer Con Promo Pack

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Summer Paradise ::  :: downtown :: karamba-